Une nouvelle Lune vient d’apparaître.  La Vie est faite de cycles comme le rappelle la Nature avec ses saisons.

Il y a 9 mois, pour me reconstruire, j’ai entamé un formation en permaculture.  Je voulais cultiver un jardin plus tard, j’ai un potager dans mon jardin en ville, j’avais déjà fait une initiation d’un week-end, j’avais compris qu’il s’agissait d’apprendre à réfléchir comme la Nature et de dessiner ce qu’on allait mettre sur le terrain avant de mettre les mains dans la Terre.

Par petites touches, un petit week-end de temps en temps, je plongeais dans un monde enchanteur, de terrain en terrain, de rencontre en rencontre, j’ai réappris à penser comme la Nature.  Il serait impossible de résumer en un article la transformation qu’un voyage en permaculture peut offrir.

La permaculture peut certainement permettre d’aller voir ce qui se cache au plus profond de Soi.

Aujourd’hui, je ne me risquerai pas encore à donner ma définition de la permaculture, celle qui dit tout, tout simplement.  Celle qui est assez ouverte pour ne pas limiter la permaculture à une technique de jardinage.  Celle qui rappelle que la permaculture repose sur trois piliers : prendre soin de la Nature, prendre soin des Humains et partager ce que l’on crée ensemble.  Un nouveau regard sur le monde.  Transformer les ou en et.  Rechercher les associations mutuellement bénéfiques, s’intéresser aux fonctions des choses qui nous entourent et qui emplissent nos vies.  Comment fonctionnent les écosystèmes humains dans lequel j’interviens ? Quel est mon rôle ? Et mes besoins ? Quelle est la « production », la « richesse » que je peux partager ?

Rêvons, …

Je me sens aujourd’hui appartenir à la famille des permaculteurs en ayant reçu le cours de design en permaculture.  ( J’en dis plus sur cette expérience dans ce texte : Voyage en Terre ma Culture)

Dans le processus de design tel qu’il m’a été enseigné, tout part d’un rêve.

Je te partage donc ici le point de départ d’un rêve, d’une rêverie, d’une visualisation, de l’écriture d’un texte, d’une méditation.  On disait que…

IMG_20170821_103425_372Me plonger dans le petit bout d’histoire qui suit, me permet non seulement de retrouver en un instant, l’enfant joyeuse en moi mais aussi tous les humains qui chaque jour et depuis la nuit des temps regardent se lever le Soleil.

On disait que …

On disait que ce matin, je me réveille dans un village, mon village.  Il est assez petit pour que je connaisse tout le monde.  Le jour vient de se lever, mais déjà, partout il y a de l’activité.  Je sais qu’ici, tout peut tourner sans moi, la Vie va, elle se déroule devant moi et je n’ai qu’à entrer dans la danse.

Tout est fait, par quelqu’un.  Il y a de quoi manger, ça sent bon la nourriture.  Chacun a un lieu dans lequel il peut se reposer.  Tout se déroule parfaitement.  Tout ce qui m’entoure me convient.  Il fait bon vivre par ici.  Si je ne veux rien faire du tout aujourd’hui, et simplement, être là, je peux.

Soudain, j’ai envie de sortir de chez moi et d’y aller, de participer.  Je suis libre de choisir ce que je vais offrir à moi-même, aux autres, à la Terre et aux animaux aujourd’hui.  Qu’ai-je envie de créer en toute liberté ? De quoi ai-je besoin pour offrir ma lumière intérieure au monde ?

Je t’invite à plonger dans ton village, à poursuivre l’histoire, à regarder le Soleil se lever et à choisir une couleur pour ta journée.

Mes inspirateurs

Voici quelques unes des personnes, formateurs, permaculteurs ou non qui m’ont aidée à changer de regard.

Anne-Françoise Gailly Eveilleuse : coach-thérapeute

Paulinisatrice : essaimeuse de permaculture

Terre et Conscience : une école de la Terre

Université internationale collaborative de la Transition

Ferme de Haute Desnié : école de permaculture

C’était clair ?

Dis-moi, t’as compris quelque chose à cet article ? Ca t’a permis d’y voir plus clair ? Tu veux en savoir plus ? Est-ce que je pose trop de questions 🙂

Ah oui, dernier truc en passant, c’est la Nouvelle Lune, il parait qu’on peut faire des voeux, au moins deux.

Bonne journée !

3 commentaires sur « Nouvelle aube – Permaculture en terrain humain »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s