J’étais prête à écrire un article bien structuré pour faire le tour de la question, en 2 minutes de réflexions, j’avais déjà une multitude de points à aborder. Par où commencer ?

La trouvaille, c’est le design !

Et puis j’ai pensé au film Ici la terre de Luc Dechamps et ce petit extrait. C’est en cela que la permaculture innove : le design. L’art et la manière d’agencer les éléments, de les mettre en relation en s’inspirant du vivant et des connaissances scientifiques.

Ici la terre, un film de Luc Dechamps – Libération Films asbl

Cours de design en permaculture (PDC)

C’est quoi ? C’est le cours officiel de permaculture, conçu par Bill Mollison. Il permet la transmission du design en permaculture (normalement, après avoir vu l’extrait d’Ici la terre, tu vois de quoi ne parle.

Le plus souvent il se déroule, en 12 jours, dans un seul lieu.
A l’issue du cours, l’étudiant présente un projet collectif devant un jury qui valide la certification.
Il est possible de suivre des PDC un peu partout dans le monde. Et aussi en Belgique !

Celui que j’ai suivi avecTerre et Conscience en 2017 était différent (26 journées et dans divers lieux en Belgique « formule itinérante ». Je parle un peu de mon expérience dans l’article Voyage en Terre-ma-culture.  

Grâce à cette formation voyageuse, arpenteuse de Belgique, j’ai découvert le paysage permacole belge. Participer à ce cours a transformé ma vie et les raisons de se lancer dans un PDC sont diverses comme l’explique JC de la Ferme de Haute Desnié.

Chez lui, vous pouvez aussi suivre une formation en design avancé pour expérimenter l’outil, approfondir les connaissances, goûter à l’intelligence collective, …

Bien entendu ces formations sont payantes. Et elles visent la pratique de l’outil de design.

Du gratuit aussi !

Fabian Féraux qui a réalisé le design de la Ferme de Desnié vient d’initier une série de vidéo pour transmettre ses connaissances (d’après mes sources, c’est le designer le plus expérimenté de Belgique…)

La première parle de l’eau, élément clé ! C’est par ici

Et deux ebook gratuits :
 (en échange de ton adresse email)

  • Le premier pour comprendre la différence entre le design en permaculture et le paysagisme.
  • Le second te donne les clés de « Vobredim » ça ressemble à un sort d’Hermione Granger au premier abord mais c’est LA clé d’un design de base.

Se former sans formation

La permaculture c’est « partage de l’abondance » donc partage de la connaissance aussi et échange innovant.

Woofing

Si vous avez du temps à donner le Woofing est une solution. Je n’y connais pas grand chose mais bientôt… j’en saurai plus puisque je vais suivre le podcast Micro-Fermes : le podcast qui donne la paroles aux paysan.ne.s d’aujourd’hui et de demain.

Podcast, vidéo, conférences et livres

Mon domaine ce sont plutôt les bouquins.

J’ai adoré cette vidéo. 2 heures de tour de jardin, un cours fluide au son des oiseaux.

https://www.youtube.com/watch?v=z_1RS8TCBUQ

Groupe Facebook

Il existe des groupes Facebook très actifs où poser des questions précises et obtenir des retours d’expérience.

La diversité et le contexte

Je n’ai évidemment pas fait le tour des possibilités. 
Mon tout premier contact avec la permaculture était lors d’un week-end d’initiation : deux jours pour aborder la question et faire une ébauche de design parce que je voulais améliorer mon jardin et le rendre plus accueillant.
Pauline Lemaire (Paulinisatrice) m’a appris que la seule réponse automatique en permaculture est : « Ça dépend… » Il s’agit toujours de s’adapter au contexte : les besoins, les ressources et le but recherché.
La même réponse s’applique quand il s’agit de se former. 

Nous avons la chance sur un petit territoire de réunir des dizaines d’initiatives. Simplement suivre des cours de jardinage dans ces lieux et s’imprégner de la « façon de faire ».

La forêt

Notre plus grande enseignante est mère nature. Observer la forêt, s’y promener et apprendre à la connaître offre des pistes pleine d’un bon sens endormi qui ne demande qu’à être réveillé.

J’espère que cet article vous permettra de faire un pas de plus sur le chemin de la permaculture. Il existe de nombreuses autres options, bon amusement dans vos recherches.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s